Ruine babine

Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ruine babine Index du Forum -> Pédago -> Technique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
elijah29


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 88
Localisation: brest
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Mai 2009 - 20:02    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Alors voilà, salut tous, salut toutes,


je tente, à mes heures perdues Crying or Very sad , de bosser l'harmo. Le temps me manque, c'est frnachement cruel, mais dès que j'ai un instant, j'y replonge. Je tente, actuellement, de bosser une impro (pas contradictoire, ça ?) sur un morceau que MAnip, Thibaut ou Marcus connaissent bien. J'avais déjà tenté dessus une impro sur HL qui était pêut-être dispensable, et ce très cher Crisbrasiiiouuuuu m'avait pondu une sorte de'impro vite fait bien fait sur le même morceau en me permettant de piquer dessus, trop sympa Okay
Sauf que.
Si les premiers riffs ne me posent pas forcément de problème, d'ailleurs c'est Chris lui-même qui s'était inspiré des des miens (ah, j'aime bien dire ça Embarassed ), bref , l'ensemble ne me pose pas trop de problème si ce n'est que le timbre de son son me reste une énigme mais passons sur ces choses qui me vexe, je ne vous en félicite pas Mr du Brasiiiiiooou Mr. Green . Non, ce qui me pose problème, vous allez l'entendre, c'est la façon dont monsieur !-) monte dans les aigus afin de redescendre dans les graves. Comment qu'i fait ? Quelles notes choisis-tu Chris sur cet exemple pour savoir, par exemple que tu dois aspirer un 7 puis souffler, par exemple un 6 et tout et tout. Et puis ça va tellement vite que même à l'oreille, jy ârriv pâ !-(

Chris, dans ce cas précis, serais-tu assez sympa (je manque pas de culot, hein !-) pour me dire, à vue d'oreille Shocked , quelles sont les notes, et dans quel ordre tu les joues.

Je pense que les passages auxquels je fais référence sont évidents. DItes-moi si je n'ai pas été assez cliar. Mais donc, comment qu'on fait pour ainsi monter en aigus et rester toujours harmonieux et dans la mélodie....

A vot' bon coeur les aminches !

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Mai 2009 - 20:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
chrisbrasil


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2009
Messages: 136
Localisation: brésil

MessagePosté le: Dim 3 Mai 2009 - 23:49    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Salut Elijah,

Oui je me souviens te t'avoir proposé quelques phrases jouables sur ce PB, et je m'étais basé en effet sur le riff que tu avais déjà posé sur le morceau et qui collait bien.
Pour le vibrato, on en avait déjà parlé et je t'avais dit que la respiration était importante et qu'il fallait te servir de la colonne d'air, en t'exerçant régulièrement ça va venir sans problème. Ne néglige pas cet aspect, ton phrasé ne sera que plus flatteur.

Je présume que c'est le final qui t'intéresse, je te joins la tab et l'audio joué plus lentement. (il n'y a pas de 7 aspiré Very Happy )

-6 -6' -6 6° +6 -6 -5 +6 +5 -5 -4 +5 +4 -4 -4' +4 +3 -3' -2 -2" -2 -2" -1 -1' +1 -1' -1 -2

l'audio
http://www.sendspace.com/file/nukfwu

Comment je fais? un peu d'oreille et une certaine habitude, tu remarqueras il ne s'agit que de la gammes blues a part le -6 et +5 empruntés à la gamme pentatonique majeure (j'espère ne pas dire de bêtises)

Essaie de travailler l'harmo régulièrement, ne serait-ce qu'un petit quart d'heure par jour Very Happy

Désolé pour l'overblow sur le 6, c'est peut-être l'occasion de t'y mettre Mr. Green
_________________
La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun
Revenir en haut
elijah29


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 88
Localisation: brest
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 08:49    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Merci Chris,

et merci aussi pour le mail !-)

Mais quand tu dis qu'il ne s'agit que de la gamme blues à 2 exceprtions près, excuse moi d'avance d'être un boulet : puisque le morceau se joue sur un harmo en LA, cela veut-il dire que tu as choisi tes notes dnas la gamme blues de LA ou de LA b ? Est-il nécessaire de choisir ses notes dnas la gamme correspondante à la tonalité du morceau ? Ou puis-je jouer un gamme blues DO sur un morceau en LA ? Non, je ne pense pas, mais corrige-moi s'il le faut.


Bien à toi.
Revenir en haut
chrisbrasil


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2009
Messages: 136
Localisation: brésil

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 15:19    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Euh, tu es sérieux là? Shocked Shocked

Je pensais qu'on avait fait le tour de la deuxième position.
Oui il est possible de jouer la gamme blues de C sur un harmo en A (10 ème position) ou 5ème pour le Ab.
si tu obtiens toutes les notes (# et b compris) sur ton instrument, tu peux monter toutes les gammes existantes et leur mode, dans toutes les tonalités, il suffit de les apprendre.
Mais pour le PB en question, le crossharp suffit, donc morceau en E , gamme blues de E sur un harmo en A.
La musique est avant tout un moyen d'expression, alors rien de ne t'oblige à jouer la gamme blues de la tonalité du morceau en boucle, tu fais ce que tu veux, l'important est de savoir pourquoi tu le fais et que le résultat soit heureux.
_________________
La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun
Revenir en haut
rougepied


Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 97

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 17:23    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

elijah29 a écrit:
Merci Chris,

et merci aussi pour le mail !-)

Mais quand tu dis qu'il ne s'agit que de la gamme blues à 2 exceprtions près, excuse moi d'avance d'être un boulet : puisque le morceau se joue sur un harmo en LA, cela veut-il dire que tu as choisi tes notes dnas la gamme blues de LA ou de LA b ? Est-il nécessaire de choisir ses notes dnas la gamme correspondante à la tonalité du morceau ? Ou puis-je jouer un gamme blues DO sur un morceau en LA ? Non, je ne pense pas, mais corrige-moi s'il le faut.


Bien à toi.


Bon, je prends le relais de chris.

Sur un diato, tu peux jouer toute les notes de la gamme chromatique sur 3 octaves. Ca, c'est en théorie. En pratique, ce qu'on fait le plus souvent, c'est de prendre un harmo espacé de 4 notes par rapport à la tonalité du morceau. Par exemple, morceau en sol. Je compte jusqu'à 4 : sol, la, si, do = je prends un harmo en do pour jouer un morceau en sol.
C'est la seconde position ou "cross harp".

Dans l'exemple de chris : le morceau est en mi : mi, fa, sol, la = harmo en la.
Blues en Mi = harmo en La.
Blues en Sol = harmo en Do.

Pourquoi ? Parce que.
Parce que, en ce qui concerne le blues, il se trouve que ça tombe plutôt bien si on fait ce choix là. En maitrisant quelques altérations par-ci, par-là, on peut faire des tonnes de choses. Le jeu en accord colle bien. Pareil pour les trilles. En poussant un peu plus loin de travail des altérations, t'es le roi du pétrole. Pas besoin de faire des overblows partout (même si ça permet d'étendre la palette déjà non négligeable de ce qu'il est possible de faire) ce qui tombe plutôt bien quand on est feignant.


Il y a d'autres possibilités, c'est vrai, mais qui sont vraiment rarement employées. D'ailleurs, j'en parle même pas.

Pourquoi ? Parce que.
Parce que ça ne permet pas forcément tout ce que permet la seconde position. (pas les accords, pas les trilles, des schémas d'altérations à réaprendre, plein d'overbidules à travailler)


Après, tu fais ce que tu veux. Mais le plus simple, et il faut le connaitre, c'est le cross harp. Blues en Mi = harmo en La. Blues en Sol = harmo en Do. Blues en Ré = Harmo en Sol. Blues en La = Harmo en Ré.
Réflexe.
Revenir en haut
SebCharlier


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2007
Messages: 143
Localisation: Rennes/Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 17:46    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

en fait, Rougepied, ce n'est pas le plus simple Wink c'est juste le plus utilisé... ou alors tu entends par simple le côté pratique auquel cas tu as entièrement raison (quoique l'habitude fausse un peu le jugement à mon sens) le plus simple étant techniquement le Rém de 4 à 10 sur 1 C, puisque tu peux jouer Bluesy sans aucune altération ! quitte à rajouter le 6 altéré dès que le joueur commence à sentir les bends... d'ailleurs il faudrait que tu précises pour le crossharp que c'est "le plus simple" avant 6 car après... c'est un peu Ok Coral Laughing
_________________
Tout dépend du niveau d'exigence :-)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chrisbrasil


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2009
Messages: 136
Localisation: brésil

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 18:06    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

rougepied a écrit:
Sur un diato, tu peux jouer toute les notes de la gamme chromatique sur 3 octaves. Ca, c'est en théorie.

Ce n'est pas seulement de la théorie Wink
Mais j'avoue que jouer dans toutes les tonalités ce n'est pas aisé (en tous cas cela demande énormément de travail) et que nous avons 3 octaves complètes seulement sur 3 tonalités (à condition d'obtenir le double overdraw sur le 10 Mr. Green , ce qui n'est pas gagné non plus).
_________________
La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun
Revenir en haut
SebCharlier


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2007
Messages: 143
Localisation: Rennes/Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 18:36    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

le fait de ne pas avoir 3 octaves complètes sur la grande majorité des gammes est également le cas en "crossharp" Chris Laughing et c'est également le cas sur la plupart des instruments à vent qui ont souvent 2 octaves et demie guère plus... c'est d'ailleurs assez amusant de constater que les 3 toniques de base permettant d'obtenir 3 octaves chromatiques complètes (à savoir, Do, Do# et Ré) quelque soient les gammes utilisées ne sont pratiquement jamais utilisées par les harmonicistes..., comme quoi le fait de ne pas avoir les 3 octaves complètes tout le temps n'a pas de rapport direct avec le fait de jouer ou pas avec toutes les notes (ou pas) Laughing mais tu sais déjà tout ça depuis belle lurette Okay
_________________
Tout dépend du niveau d'exigence :-)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chrisbrasil


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2009
Messages: 136
Localisation: brésil

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 20:23    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Oui Seb c'est juste, de plus comme beaucoup d'harmonicistes, je me contente aussi bien souvent le jeu en seconde position, en m'efforçant malgré tout de ne pas faire trop d'impasses sur les notes plus difficiles d'accès Mr. Green .
L'impossibilité du jeu en accord sur la plupart des autres positions limite également certains effets de jeu, ceci explique sans doute le peu d'engouement pour se libérer du crossharp.... enfin peut-être Mr. Green .
_________________
La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun
Revenir en haut
rougepied


Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 97

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 20:44    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

SebCharlier a écrit:
en fait, Rougepied, ce n'est pas le plus simple Wink c'est juste le plus utilisé... ou alors tu entends par simple le côté pratique auquel cas tu as entièrement raison (quoique l'habitude fausse un peu le jugement à mon sens)
C'est exactement ce que je voulais dire.
D'ailleurs, je m'avance peut-être, mais je pense qu'il y a une une forte corrélation entre "la plus pratiquée" et "la plus pratique". Mon but est de donner un repère simple à Elijah qui m'a l'air de pédaler grave dans toutes ces notions. Je sais que ce repère est aussi simpliste que simple. Mais si Elijah n'a retenu que ça, c'est toujours ça de pris.
Revenir en haut
elijah29


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 88
Localisation: brest
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 20:46    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

chrisbrasil a écrit:
Euh, tu es sérieux là? Shocked Shocked



Euh, ben oui Chris, j'étais on ne peut plus sérieux. Loin de moi l'idée de poser des questions mille fois pour le seul plaisir de me les faire expliquer mille fois.

Maintenant que tu me le dis, pourtant, peut-être que ce matin j'étais pas forcément super réveillé car tes nouvelles explications associées à celles de Rougepied que je remercie pour sa clarté, me paraissent en effet évidentes et me rappellent, ce soir, que tu as en effet passé un bon bout de temps à tenter de m'expliquer tout cela. Mais tu vois, le réflexe n'est absolument pas acquis chez moi et en suis vraiment confus... Embarassed

Pour Rougepied, j'ai trouvé tout ça très clair... Rioen ne dit que dans 6 mois je reposerais pourtant, avec la mùême naiveté et crédulité, la même question...
C'est un peu comme la mécanique pour moi. T'ouvres mon moteur demain en me montrant ou mettre du lave glace, je te le redemande dans 2 semaines. J'exagère un peu mais il y a des choses comme ça, dans la vie de chacun je crois, qui ne s'impriment jamais.


Merci aussi à Seb... mais ses explications dépassent un peu mon niveau de compréhension.... pourtant, on ne considéère d'habitude pas que je suis du genre stupide.... mais je dois admettre qu'en ce cas présent comme en d'autres, je peux être long à la détente.


Merci beaucoup Chris, en tout cas, j'ai tenté, très rapidement, de rejouer le phrasé que tu m'as fourni.... C'est incroyable la vélocité qu'il faut, la précision, pour le jouer sans peine jusqu'au bout.

J'essaie de trouver même 15 minutes par jour pour jouer... mais putain, putain, putain... mes journées sont d'une longueur... enrichissante humainement !-( Quelque part ,pourtant, je souffre d'un manque cruel, celui de ne pouvoir suffisament harmoniciser...
Revenir en haut
SebCharlier


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2007
Messages: 143
Localisation: Rennes/Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 20:54    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Complètement en accord avec vous messieurs Razz
si on ne parle que du jeu lead c'est-à-dire sans effets d'accord et de rythmique propre au crossharp, cette gamme n'est clairement pas la plus simple à jouer sur un diatonique mais dès qu'on parle de possibilités d'accords, elle devient incontournable en Blues, c'est clair !
_________________
Tout dépend du niveau d'exigence :-)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SebCharlier


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2007
Messages: 143
Localisation: Rennes/Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 20:56    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Désolé Elijah, je ne voulais pas semer le trouble, c'était juste pour dire que les habitudes de jeu peuvent conduire parfois à des redites dont il convient, si possible, de se méfier Wink
_________________
Tout dépend du niveau d'exigence :-)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
elijah29


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 88
Localisation: brest
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mai 2009 - 21:07    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait Répondre en citant

Euh, non Seb, point de désolé. C'est plutôt moi qui le suis, d'ailleurs, de ne pouvoir apprécier tes avis de la meilleure manière qu'il soit et de ne pouvoir participer à ce débat qui semble valoir son pesant de choses à apprendre. Mais je confesse mes lacunes qui, en la matière, creusent un vrai gouffre entre les techniciens largement éclairés et mon petit niveau d'amateur qu'a du mal à sortir quelque chose de valable, si si, je vous assure.

Tiens, je vais retourner à Sint Louis, là au moins j'arrive à quelque chose à peu près.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:08    Sujet du message: Mais comment qu'i fait, comment qu'i fait, comment qu'i fait

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ruine babine Index du Forum -> Pédago -> Technique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com